Archive pour avril 2012

Breivik, Victime d’un Complot ?

Jeudi 26 avril 2012

 

Breivik, Victime d’un Complot ? dans Justice

lexpress.fr

C’est ce que l’auteur présumé des 77 meurtres à semblé dénoncer aujourd’hui. Après la lecture et le témoignage des deux experts psychiatres norvégiens, l’accusé à dénoncé une expertise dont « 80% du contenu est inventé », cause ‘’de l’émotion déclenchée après la tuerie’’.

Une expertise sans appel : elle décrit une personnalité tourmenté, persécuté et dont la vie ne tourne qu’autour d’une illusion de danger. Le diagnostique de schizophrénie paranoïde qui au début fut contesté par certain psychiatres, notamment parcequ’il était confronté à celui d’une psychopathie, relevant alors plus de l’éducatif que de l’hôpital psychiatrique, est aujourd’hui majoritairement admis. Compte tenu de l’attitude très révélatrice lors du procès, semblant confirmer les propose des experts, l’internement semble être la meilleur solution, dans une optique de sécurité mais également et surtout curative.

 dans Psychiatrie

lexpress.fr

Il n’en fallait pas moins pour que ce qui constitue une agression de son projet, de son œuvre, car la réduisant en effet à celle d’un ‘simple’ malade, provoqua une réaction défensive. L’accusé à alors déclaré que 80% des éléments présentés par les experts n’étaient que le fruit de leurs imaginations respectives. M.Breivik à alors dénoncé l’internement comme pire que la mort. Evident, quand on entrevoie le mode de pensée et de réflexion du coupable présumé.

Si ces accusations ont pu semer le troubles quelques instants dans les esprits ou du moins soulever des interrogations, ce qui semble sain et normal, les accusations sont vite tombées. Mais, elles révèlent un rejet fort et puissant de la maladie, ce qui ne jouera pas en sa faveur dans la cure, si celui-ci est reconnu irresponsable de ses actes, ce qui semble de plus en plus se dessiner comme issue de ce procès.

18% ou l’Apogée d’un Danger Invisible !

Dimanche 22 avril 2012

Si les médias interprètent déjà les scores des plus grands, nous nous proposons de jeter un œil sur la troisième place de ce premier tour.

Avec plus ou moins 18% des suffrages, Marine le Pen gagne en puissance. Il s’agit tout de même de tenter d’analyser ce résultat.

1° Une Personnalité aux Antipodes de celle de son Père :

Avec sa veste bleu marine, ses cheveux coupés droits et ses traits fiers et hauts, la candidate se pose comme l’alternative absolue face à un système qui a dors et déjà montré ses failles.

18% ou l’Apogée d’un Danger Invisible ! dans Média

europe1.fr

S’appropriant les thèmes portants à la polémique tels que l’immigration, le terrorisme, la sécurité, M.L.Pen met au point une stratégie 100% gagnante ; qui n’a pas la représentante du FN en tête lorsqu’on aborde un des thèmes cité ci-dessus ? Qui ne pense pas à cette candidate lorsqu’il croise une voiture en feux, lorsqu’il croise un groupe de typés marocains se faisant contrôler ou interpeler ? Présente ainsi dans tous les esprits, elle est de plus en plus douce, plus subtile que son père, grincheux et ne basant sa campagne uniquement sur quelques coups médiatiques stéréotypés.

Le danger est ici bien réel car il est en effet plus facile d’assumer globalement son soutient au Front National qu’auparavant. Si les médias ne cessent de présenter des sondages ‘’fiables’’, il ne faut pas négliger le fait suivant : il est toujours plus facile d’assumer devant un tiers, un sondeur ou une caméra, une position car, suivant le ‘’on ne se pose qu’en s’opposant’’(Kant), elle reste une revendication et confère une place d’opposant, de ‘’anti système’’. Mais, il reste plus difficile d’assumer une telle position dans la solitude de l’isoloir. Personne à convaincre : il n’y a qu’à choisir puis assumer. La était la différence entre sondage et réalité lors des précédentes élections. Mais, avec la carrure décrite ci-dessus, cette difficulté a quasiment disparue, laissant l’extrême droite progresser encore depuis 2007.

2° Une Jeunesse en Quête de Repère :

 dans Philosophie

fr-fr.facebook.com

‘’On ne se pose qu’en s’opposant’’(Kant). Cette citation que nous ré exploitons dans ce paragraphe nous sert à montrer la chose suivante : La jeunesse, en quête de repères, trouve une position ‘’rebelle’’, simple à comprendre, basée sur la peur naturelle de la différence, notamment sur celle de l’étranger et du mouvement LGBT (lesbien, gay, bi & trans). Trouvant un groupe contre lequel s’opposer, la jeunesse va inexorablement vers cette candidate, ignorant la réalité d’un programme économique désastreux et la haine déversée par la candidate.

 

3° Une Volonté Contestatrice :

 dans Politique

detoutetderiensurtoutderiendailleurs.blogspot.com

La question du bulletin blanc a été évoquée pendant la campagne mais fut vite oubliée. Il n’est certainement pas à négliger l’impacte de celui-ci qui, non comptabilisé (ou plutôt intégrée à l’abstention), peut se transformer en un vote de pure contestation, et, qui mieux que le FN incarne cette perpétuelle opposition ?

 

Si le FN reste à quelques 10% des deux grands, sa puissance augmente de quinquennat en quinquennat. Soutenu par un électorat de plus en plus jeune, ignorant la réalité humaine de la société, des entreprises, de la rue, sa montée traduit un rejet du système actuel, pensée à prendre en compte et que plus personne (notamment les actifs du système financier) ne pourront ignorer.

Non a L’Intégration !

Dimanche 22 avril 2012

 

Ou  » L’Intégration: Défit de L’Avenir !  »

Non a L'Intégration ! dans Politique

en.wikipedia.org

 dans Politique

photo:''africagora.org''

Depuis vendredi soir minuit, la campagne officielle est achevée. Si cela fut pour bon nombre de gens ennuyeuse, si beaucoup de personnes sont satisfaites et se sentent débarrassées, cette campagne m’a globalement intéressée malgré l’absence de débat sur des problèmes de fond essentiels. Je reviendrai sur un point que peu de candidats ont abordé, ou du moins ont peu proposé de solutions (on peut connaitre aisément la position de Marine Le Pen qui mettrait bien en pratique la méthode du « tout le monde chez soi » ( bien que la terre de la majorité de ces jeunes est la France ) et que si elle avait été la vingt ans plutôt il n’y aurait pas eu ces problèmes comme elle a aimé le rappeler dans l’affaire Merah, ainsi que celle de Nicolas Sarkozy et particulièrement ses sbires Hortefeux et Guéant qui règleraient bien le problème à coups de karcher.) Ce problème est celui de la réussite de l’intégration et de la ghettoïsation des quartiers dits sensibles.
Aujourd’hui pour presque tout le monde (moi inclus) le premier problème est la situation économique. Cependant j’aimerais rappeler que comme dans les années 1970 où nous avons eu une crise d’un système monétaire a bout de souffle (système de Bretton-Woods ) cette crise n’est pas conjoncturelle mais structurelle et 2008 comme 1973 a servi de révélateur. En effet, la crise des subprimes qui a fait explosé le système, comme la hausse du prix des hydrocarbures en 1973, n’est en réalité pas la cause profonde de la crise qui témoigne d’un système financier libéraliste qui nécessite d’être reformé. Je m’éloigne du thème mais cette digression était nécessaire. Je m’explique : certains économistes pensent que la situation économique actuelle de faible croissance, avec un fort taux de chômage… va devenir la situation économique « normale » et que nous ne verrons plus dans nos états d’Europe de l’ouest des taux de croissance supérieurs a 2% etc. Si j’espère que ce n’est pas le cas, j’ai de plus en plus tendance à penser qu’ils ont peut être raison. C’est pourquoi, le défi de la société du XXIe siècle c’est le vivre ensemble comme le dit le rappeur français Abd Al Malik (qui au passage est plus poète que rappeur , ( écoutez « C’est du lourd » ou « le Detroit de Gibraltar » si vous ne connaissez pas ) ).
http://www.youtube.com/watch?v=HwMlELv9FSI
Aujourd’hui, il est essentiel de tirer profit de cette diversité afin de construire un monde meilleur, plus pacifique, plus uni. D’ailleurs la devise de l’Union européenne n’est-elle pas : « Unité dans la diversité »? Cependant pour bâtir ce monde qui sera celui de demain il est absolument nécessaire de ne laisser personne en route et de construire tous ensemble, comme un chœur à l’unisson. L’unité de notre de pays ne pourra être garantie que par l’implication de tous et surtout par l’ouverture vers les autres, la fraternité. En effet tout ceci sera rendu impossible si des groupes quels qu’ils soient se tournent vers des dérives communautaristes ou vers une fermeture d’esprit primaire d’extrême droite ou nationaliste. Le nationalisme est pour moi une aberration. C’est un facteur d’agressivité, de guerres, de conflits, de renfermement… Etre fier de son pays soit, mais cela peut se faire en restant toujours dans le pacifisme et le respect de l’autre.

Je vois déjà que l’on va le répondre que ceci est impossible car les jeunes des cités sont agressifs et ne veulent pas sortir de leur quartier. Mais l’homme n’est-il pas nul à la naissance ; au sens de Rousseau bien entendu, c’est à dire qu’il n’est ni bon, ni mauvais.  A travers l’éducation, on peut donc changer cela. Par rapport à leur soit-distante volonté de ne pas sortir de leur quartier, ne seraient-ils pas plus heureux s’ils pouvaient sortir de chez eux, voir d’autres visages, rencontrer des gens différents?

sudouest.fr

Ainsi un monde meilleur, avec des quartiers désenclavés, ouverts et une intégration réussie est possible et plus rapidement que beaucoup pensent. Si chacun participe, accepte d’aller vers l’autre, le respecter afin de modifier notre présent pour qu’un futur meilleur basé réellement sur les valeurs républicaines comme la fraternité soit possible.

L.B.

P-s :Il existe deux problèmes essentiels dans la ghettoïsation que je n’ai pas évoqué ( sur lesquels je reviendrai ) et contre lesquels ils faut lutter sont : l’intégrisme religieux et le trafic de drogue qui gangrène nos banlieues.

www.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DHwMlELv9FSI%26fb_source%3Dmessage&h=QAQF3kmii

Procès ou comment Conjuguer Respect & Émotivité ?

Mardi 17 avril 2012
Procès ou comment Conjuguer Respect & Émotivité ? dans International

europe1.fr

Alors que la plupart des médias crient déjà à l’horreur, à l’inhumanité, à l’atrocité de l’attitude de M.Breivik lors de l’ouverture de son procès, nous hurlons à l’humanité, nous supplions de compréhension et crions à la folie !

 

a)Réflexion & Constat Médiatique :

Avez-vous remarqué, tous les médias l’appellent ‘’Breivik’’ ? Si rien ne vous choque, demandez vous si l’on appelerait la vielle dame ‘’Bétancourt’’ sans prendre la peine de glisser ‘’madame’’ au devant. Quelle marque d’irrespect, mais plus encore, d’inhumanité.

Quand les médias crient au massacre, nous disons : comment peut on reprocher un homme ce que l’on fait ? On dit : ce n’est pas un homme, mais on lui en refuse purement et simplement le titre !

 

b) Aspect Psychologique & Personnalité

Le système judiciaire des pays nordiques n’échappe pas à la règle d’une justice pour les victimes. C’est pourquoi ce sont les juges qui auront à déterminer la folie ou la responsabilité de celui qui avait tué 77 individus, moins d’une année auparavant.

Si nous ne sommes bien évidemment pas en mesure de faire le travail qui va être effectué lors de ces assises, nous pouvons tout de même nous intéresser à la personnalité particulière de l’accusé.

Ce qui frappe en premier lieu c’est un visage dur, froid, une barbe taillée courte et carrée, des cheveux courts, bref le visage du militaire. Un costume cravate, aucun raté dans sa présentation, aucun défaut ‘’esthétique’’.

Ce qui peut être choque les oreilles de la plupart de ceux qui sont dans une empathie ramollissante, non constructive et pleurnicharde, ce sont ses paroles.

On se souvient de cet extrémiste de droite : un homme encore une fois à la recherche d’un cadre, d’un parti structurant. Cette déduction prend tout son sens quand on lui ajoute le visage décrit ci-dessus ; ce cadre sur lequel il s’est reconstruit, a sans doute pus trouvé son destin et sa voie.

 dans Justice

dna.fr

Lorsqu’on remarque son attitude de réactivité, poing levé lors de son procès, on aperçoit des mécanismes de défenses fragiles et exclusivement basées sur ce paraitre, sur le réactionnel, la force, la violence.

Arrêtons nous quelques instants sur l’islamophobie : outre le caractère discriminatoire et éminemment condamnable de sa position, on oublie cependant que ‘’phobie’’ signifie ‘’peur’’. Les traits d’une personnalité paranoïaque s’esquissent peu à peu.

Se définissant comme un templier, le tueur montre lui-même du doigt sa mission et son délire psychotique.

Preuve ultime de sa démence, sa volonté de rejeter toute culpabilité : il n’est effectivement pas coupable de ce dont on l’accuse, pour lui (bien sur), on l’accuse d’avoir tué des êtres humains… or, il n’a fait que protéger son pays, sa culture etc…, cette réaction montre ainsi pleinement le degré de conscience (ici diffuse) de l’homme.

 

c) Appel au Respect & à l’Humanité :

On ne cessera de le répéter, un fou est aussi dangereux qu’un malade du sida, qu’un porteur de virus dangereux, qui peut à tout instant détruire la vie en contaminant un partenaire, un voisin, tel le fou tuant son commerçant ou comme ici, une foule de militants.

Traiterions nous une personne ‘’physiquement malade’’ telle que nous traitons M.Breivik ?

C’est un appel au respect et à l’humanité, car oui c’est un homme et il faut peser notre responsabilité dans son comportement. Notre responsabilité de peut être ne pas avoir eu les centres et médecins nécessaires, les écoutes et les aides dont il avait besoin. C’est aussi de laisser des individus tels que le ministre C.Guéant proférer des propos à caractère racial et discriminatoires, sans jamais condamner de tels faits et dires. C’est enfin le regard que nous jetons sur les autres, regard intégré par nos enfants, jugement perpétué et société menacée.

Nous appelons au Respect et à l’Humanité !

Procès ou comment Conjuguer Respect & Émotivité ?

Mardi 17 avril 2012
Procès ou comment Conjuguer Respect & Émotivité ? dans International
europe1.fr

Alors que la plupart des médias crient déjà à l’horreur, à l’inhumanité, à l’atrocité de l’attitude de M.Breivik lors de l’ouverture de son procès, nous hurlons à l’humanité, nous supplions de compréhension et crions à la folie !

 

a)Réflexion & Constat Médiatique :

Avez-vous remarqué, tous les médias l’appellent ‘’Breivik’’ ? Si rien ne vous choque, demandez vous si l’on appelerait la vielle dame ‘’Bétancourt’’ sans prendre la peine de glisser ‘’madame’’ au devant. Quelle marque d’irrespect, mais plus encore, d’inhumanité.

Quand les médias crient au massacre, nous disons : comment peut on reprocher un homme ce que l’on fait ? On dit : ce n’est pas un homme, mais on lui en refuse purement et simplement le titre !

 

b) Aspect Psychologique & Personnalité

Le système judiciaire des pays nordiques n’échappe pas à la règle d’une justice pour les victimes. C’est pourquoi ce sont les juges qui auront à déterminer la folie ou la responsabilité de celui qui avait tué 77 individus, moins d’une année auparavant.

Si nous ne sommes bien évidemment pas en mesure de faire le travail qui va être effectué lors de ces assises, nous pouvons tout de même nous intéresser à la personnalité particulière de l’accusé.

Ce qui frappe en premier lieu c’est un visage dur, froid, une barbe taillée courte et carrée, des cheveux courts, bref le visage du militaire. Un costume cravate, aucun raté dans sa présentation, aucun défaut ‘’esthétique’’.

Ce qui peut être choque les oreilles de la plupart de ceux qui sont dans une empathie ramollissante, non constructive et pleurnicharde, ce sont ses paroles.

On se souvient de cet extrémiste de droite : un homme encore une fois à la recherche d’un cadre, d’un parti structurant. Cette déduction prend tout son sens quand on lui ajoute le visage décrit ci-dessus ; ce cadre sur lequel il s’est reconstruit, a sans doute pus trouvé son destin et sa voie.

 dans Justice

dna.fr

Lorsqu’on remarque son attitude de réactivité, poing levé lors de son procès, on aperçoit des mécanismes de défenses fragiles et exclusivement basées sur ce paraitre, sur le réactionnel, la force, la violence.

Arrêtons nous quelques instants sur l’islamophobie : outre le caractère discriminatoire et éminemment condamnable de sa position, on oublie cependant que ‘’phobie’’ signifie ‘’peur’’. Les traits d’une personnalité paranoïaque s’esquissent peu à peu.

Se définissant comme un templier, le tueur montre lui-même du doigt sa mission et son délire psychotique.

Preuve ultime de sa démence, sa volonté de rejeter toute culpabilité : il n’est effectivement pas coupable de ce dont on l’accuse, pour lui (bien sur), on l’accuse d’avoir tué des êtres humains… or, il n’a fait que protéger son pays, sa culture etc…, cette réaction montre ainsi pleinement le degré de conscience (ici diffuse) de l’homme.

 

c) Appel au Respect & à l’Humanité :

On ne cessera de le répéter, un fou est aussi dangereux qu’un malade du sida, qu’un porteur de virus dangereux, qui peut à tout instant détruire la vie en contaminant un partenaire, un voisin, tel le fou tuant son commerçant ou comme ici, une foule de militants.

Traiterions nous une personne ‘’physiquement malade’’ telle que nous traitons M.Breivik ?

C’est un appel au respect et à l’humanité, car oui c’est un homme et il faut peser notre responsabilité dans son comportement. Notre responsabilité de peut être ne pas avoir eu les centres et médecins nécessaires, les écoutes et les aides dont il avait besoin. C’est aussi de laisser des individus tels que le ministre C.Guéant proférer des propos à caractère racial et discriminatoires, sans jamais condamner de tels faits et dires. C’est enfin le regard que nous jetons sur les autres, regard intégré par nos enfants, jugement perpétué et société menacée.

Nous appelons au Respect et à l’Humanité !

Rendez la Liberté à Nos Journaux !

Jeudi 12 avril 2012
Rendez la Liberté à Nos Journaux ! Presse

Libr'acteurs

Depuis une dizaine d’années, on constate en France une réduction de la liberté d’expression, avec une accentuation du phénomène depuis 2007. En effet la liberté de la presse est de plus en plus fréquemment bafouée.
Ainsi la présidence de M. Sarkozy a été marquée par la main mise du président et de ses proches sur les médias (Bouygues, Lagardère, Francetelevisions…). De plus, les pressions sur les journalistes indépendants ou contestataires de sont multipliées. A titre d’exemple nous pouvons citer : les cambriolages de Mediapart et chez de nombreux journalistes, l’affaire des Fadettes des journalistes du Monde, les licenciements de Stéphane Guillon ou Didier Porte de Radio France… Ces quelques illustrations de ce problème qui devient récurrent sont uniquement les plus notoires et nous pourrions les multiplier. Autre signe marqueur de cette dégradation de l’indépendance de nos médias le classement mondial de Reporters Sans Frontières de la liberté de la presse. En 2007 la France apparaissait au 31e rang, en 2010 elle avait perdu 13 places pour pointer au 44e rang derrière des états comme le Mali ou la Namibie… Pour un pays couramment nommé : « pays des droits de l’homme » ( bien que je n’ai jamais apprécie cette appellation ) est-ce un rang convenable. Je tiens a souligner que les premières places sont occupées par les sociales-démocraties d’Europe du Nord ( Finlande, Islande, Suède… ). 
Nous avons eu depuis quelques années un gouvernement qui supporte de moins en moins la critique, mais surtout qui en réalité a peur de ces journalistes indépendants qui révèlent au monde ce que nombre de nos dirigeants souhaiteraient cacher ( Affaires Bettencourt, Karachi, ou encore financements occultes de campagne par des dirigeants africains… ). C’est pourquoi il y a aujourd’hui nécessité d’un changement total de nos dirigeants et de notre système. Certes la France est un plus grand pays, plus peuplé que les états scandinaves mais s’orienter vers un régime politique plus parlementaire, en finir avec l’omniprésence du président et une meilleure séparation des pouvoirs, serait a coup sur bénéfique pour tous et sur notre liberté. Changer progressivement notre régime politique pour aller vers une social-démocratie sur le modèle nordique ou même allemand est sans doute la solution pour des libertés mieux protégées. Une étape décisive vers ce changement sera le 6 mai où il faudra choisir le changement et l’espoir afin de garantir un gouvernement moins entaché par de sombres affaires et préserver cette liberté de presse si importante, qui fut si dure à obtenir, et qui s’amenuise.

L.B

 

Source & Compléments:      http://fr.rsf.org/spip.php?page=classement&id_rubrique=1043

La Syrie : Ou comment le Monde Ferme les Yeux !

Dimanche 8 avril 2012
La Syrie : Ou comment le Monde Ferme les Yeux ! dans International

salem-news.com

Hier était encore une journée meurtrière. De quatre vingt à cent morts !

 dans Philosophie

melty.fr

C’est dans une atmosphère de répression et de peur que les révolutionnaires Syriens se battent depuis maintenant plusieurs mois, tentant de renverser le pouvoir tyrannique en place.

Si Nicolas Sarkozy c’était impliqué dans la révolte Libyenne, grâce notamment à BHL, on pourrait croire que l’Elysée est victime d’une panne de télévision !

En effet, notre président, plus préoccupé par sa campagne que par le sort du pays ou bien même de l’international ne semble pas inquiet quant à l’avenir du peuple syrien.

6d18edd0 dans Politique

centerblog.net

Mais tout s’explique :

La Lybie, c’est un peuple survolté, profondément humain … mais c’est surtout et avant tout un pays pétrolier et qui plus est riche et donc acheteur potentiel d’armes… au prés de la France.

Avant que la Syrie parvienne à retrouver une stabilité financière et politique, l’eau aura coulée sous les ponts. Une stratégie d’avance perdante et non rentable !

Alors, on s’en fout ! On laisse le peuple syrien crever, car oui c’est ainsi qu’il devient, au fil des jours : il crève !

melty.fr

Les hôpitaux sont submergés, et, malgré le formidable travail (gardé certes discret dans l’intérêt de la préservation de son principe de neutralité et d’impartialité) du CICR et de ses délégués, les victimes décèdent à tour de bras.

Quand l’Europe et particulièrement la France vont-elles ouvrir les yeux ? Quand est ce que les peuples d’Europe verront ils la souffrance d’un peuple voisin ?

Il parait fou qu’une telle situation se produise d’une part en 2012 mais d’autre part à quelques pays du notre. Mais il parait encore plus inconcevable de rester immobile face à un génocide étatique des contestataires Syriens !

 

lesgrigrisdesophie.blogspot.com

Alors, gardons les yeux fermés : c’est rassurant, mais noir.

Ouvrons les maintenant : c’est apeurant certes mais il fait jour !

 

Le Nucléaire : Oui Merci

Samedi 7 avril 2012
Le Nucléaire : Oui Merci  dans Politique

planete-powershot.net

 

Après l’incident nucléaire qui a touché la centrale de Penly (seine maritime),il parait indispensable de comprendre le fonctionnement de ces dernières et d’estimer le risque nucléaire en France.

 

 

 

 

Comment ça marche ?

La réaction effectuée dans les centrales actuelles correspond à une réaction de fission. On projette un neutron sur un atome radioactif. Cette manouvre à pour effet de casser l’atome lourd en deux atomes plus légers. Il résulte de cette réaction une libération d’énergie (sous forme de rayonnement) ainsi qu’une libération d’une particule alpha (ou électron ou positron). L’énergie libérée permet de chauffer une cuve d’eau. En chauffant, l’eau devient vapeur et sous la pressions, permet de faire tourner des turbines. L’énergie mécanique des turbines est ensuite convertie en énergie électrique.

principe_nuc(1) dans Science

lagazettedesaintaubin.pagesperso-orange.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment Arrête t on une centrale Nucléaire ?

developpement-durable.gouv.fr

Comme nous l’avons vu, la fission libère des neutrons qui viennent heurter d’autres atomes et qui permettent donc d’entretenir la réaction. En général, un atome libère trois neutrons. Des capteurs viennent fixer deux tiers d’entre eux afin de Controller la réaction (sans eux, c’est le principe d’une bombe nucléaire). Quand on désire arrêter la réaction, il suffit de plonger les barres métalliques dans la cuve à eau. La réaction s’arrête.

 

 

Estimation du risque nucléaire :

En France, les autorités de sureté nucléaire estiment la probabilité proche de zéro. Un accident grave résulterait d’une combinaison d’évènement graves et quasi improbables.

 

Synthèse Actuelle :

Si le risque d’accident grave est statistiquement nul selon les autorités en France, le zéro n’existe pas. Il est donc d’une importance capitale que le nucléaire fasse l’objet d’une grande surveillance et qu’en aucun cas un défaut ne soit passé sous silence. La rapidité de réaction des agents de centrale a été maintes fois constatée.

Il est également important que les politiciens qui misent une politique sur une dé nucléarisation apprennent tout d’abord le fonctionnement d’une centrale, puis que ceux-ci réalisent l’importance capitale de celles-ci. Il est cependant essentiel que des écologistes responsables et au fait du fonctionnement des centrales maintiennent une pression sur le nucléaire. C’est par cet équilibre et cette surveillance que la sécurité est maximale et que les recherches (notamment sur le projet ITER) aboutiront à un concept de plus en plus sur.

Comment détecter, cibler et rassembler les Homos ?

Dimanche 1 avril 2012
Comment détecter, cibler et rassembler les Homos ? dans LGBT

''blog-rct.com''

C’est à cette question tant posée par des pays homophobes, en Afrique notamment que FaceBook vient de répondre en introduisant le nouveau GFacebook.

 

Un concept simple :

Si vous êtes un adepte de musique électro, que vous êtes musclé et que vous possédez plus d’amis homme que femme et que vous êtes un homme vous êtes alors classé par un logiciel comme Gay et inscrit d’office sur le nouveau portail.

Mais, si vous n’êtes pas reconnu comme gay par l’ordinateur, il vous est alors facile de vous inscrire, vous accédez alors à un monde ou se rassemblent deux sites de rencontres et vos annonces facebook. Libre à vous de sauter vers la liberté et de trouver vos coups en un clique !

 

 dans Média

''everygay.fr''

Menaçant, Dangereux, en bref une bien grande Désillusion :

Mais, comme décrit ci avant, Facebook met en place un nouveau fichage basé sur un moyen de sélection dangereux et menaçant !

Le nouveau logiciel prend en compte divers paramètres de votre vie facebook pour les analyser et dire si vous êtes ou non gay ! Il existe donc une liste de détails qui font de vous un homo ou pas non vous ne rêvez pas et oui c’est du fichage. On ne peut se rappeler des ‘’cours’’ dispensés par les Nazis afin que l’averti puisse reconnaitre un juif. Le rapprochement est aisé, preuve de la menace que représente cet outil.

Dangereux parcequ’en fichant ainsi les homos, facebook facilite le travail des groupes, entreprises, partis… homophobes. En un clique, votre patron fera bientôt un diagnostique total de votre vie et votre parti préféré une petite descente pour ‘’casser du pédé’’ !

 

Malsain et Irréel :

Facebook propose un assouplissement du filtre ‘’pseudo pornographique’’ dans sa nouvelle version gay !

En plus de donner et de maintenir l’idée d’une population débauchée, ne vivant que pour le sex et la porno, facebook dresse un portrait mensonger et stéréotypé du gay.

Si facebook avait cru connaitre la vie de la population homo en visionnant l’excellente série Queer as Folk , il est tout de même nécessaire de lui rappeler la différence entre fiction et réalité, différence que le groupe semble oublier.

Facebook ; émancipateur et pro évolution ou ficheur et manipulateur ? 

 

Source & complément: Tétu:http://www.tetu.com/actualites/culture/facebook-annonce-la-creation-de-gfacebook-reseau-social-reserve-aux-gays-21323